Toutes les actualités de France Boissons

icon croix

Index Egalité Femmes - Hommes

Au 1er septembre 2019, cinq des entités France Boissons (entre 250 et 1000 salariés) avaient calculé leur index égalité Femmes-Hommes pour l’année civile 2018.

Au 1er mars 2020 ces cinq index sont de nouveau attendus pour l’année civile 2019. Deux nouveaux index s'y ajoutent pour les entités France Boissons Nord et France Boissons Rueil siège (entre 50 et 250 salariés).

Les cinq indicateurs qui composent les index ont tous été travaillés et calculés conformément à la méthode du décret mais les critères fixés par celui-ci (effectif minimum de femmes requis pour publier des moyennes de rémunération) rendent toujours impossible le calcul du score final pour cinq entités sur sept.

En effet à date, une majorité de nos postes (pour exemple : agents logistique et chauffeurs livreurs) sont des métiers quasi exclusivement masculins compte tenu des interdictions légales de niveau de port de charge pour les femmes.

Pour deux entités un score final est obtenu (Ile de France et Rueil siège), supérieur au minimum fixé par le décret de 75 points.

Les indicateurs publiables selon le décret ont été transmis à l’inspection du travail et seront présentés aux élus lors des prochains CSE en régions.

En parallèle, le groupe France Boissons s’est engagé sur une politique d’égalité pour les femmes et les hommes dans le cadre d’accords égalité femmes hommes conclus dans toutes les régions avec les partenaires sociaux. L’entreprise met tout en œuvre pour s’assurer d’une parfaite équité salariale entre les femmes et les hommes.


*Pour rappel, l’index est une évaluation des entreprises sur 100 points, avec un minimum à atteindre de 75 points. Il est calculé par la somme de cinq indicateurs :

  • Les écarts de rémunérations (40 points)
  • Les écarts de taux d’augmentations individuelles (hors promotions) (20 points)
  • Les écarts de taux de promotions (15 points)
  • Le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur congé maternité (15 points)
  • Le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les dix plus hautes rémunérations (10 points)

Pour calculer ces différents indicateurs, les salariés sont répartis par niveau hiérarchique et par tranche d’âge.

Séverine Wilson Rédactrice France Boissons

Articles précédents

Voir plus d'articles
Bienvenue sur le site de France Boissons. Ce site est exclusivement réservé aux personnes majeures.
Êtes vous majeur(e) ?
Oui Non